Jennifer L. Armentrout, Jeu de patience

jennifer-armentrout-autrice-libri-young-adult-lux-BTJ7AFNLJ’ai lu ce livre sur ma kindle. Il m’a été proposé par Amazon et comme je connaissais déjà l’auteur et que les commentaires clients étaient plutôt positifs, je me suis dit « pourquoi pas! » En effet, Jennifer L. Armentrout est aussi l’auteur de la saga « Lux », la plus connue de toutes celles qu’elle a écrites, je pense, et de bien d’autres encore.

Dans « Jeu de patience », elle nous raconte l’histoire d’Avery, une jeune fille de 19 ans qui vient d’entrer dans une fac bien loin de sa famille restée au Texas. Plutôt réservée et peu intéressée par les fêtes, elle tient beaucoup à son bracelet qui ne quitte jamais son poignet. Sa timidité ne l’empêche pas de se faire des amis et d’attirer, bien malgré elle, l’attention du tombeur de ces dames, un certain Cam. Mais Avery, pour une obscure raison, fuit cette attirance réciproque. Heureusement, Cam n’est pas du genre à s’avouer vaincu très facilement. Commence alors un jeu du chat et de la souris au cours duquel nous découvrirons le lourd secret que cache Avery…

L’écriture de Jennifer Armentrout est correcte, je dirais. Oui, c’est peut-être un peu sévère mais c’est vrai. Je trouve que le style de Lauren Weisberger, par exemple, est meilleur.

Son récit n’évite pas quelques clichés, comme on pouvait s’y attendre: la jeune fille réservée qui tombe amoureuse du mec populaire et beau comme un dieu, le personnage si mal traité qu’il finit par attirer la pitié et la sympathie du lecteur, ou encore le meilleur ami homo… On a vu ça des tas de fois! Mais il en contourne d’autres: Avery est très belle (et non pas « commune » ou « passable » comme le sont souvent les héroïnes), Cam et Avery viennent tous deux d’un milieu aisé (pas de choc des cultures/classes), Cam est un type tout ce qu’il y a de correct et gentil (ce n’est pas le bad boy qu’on voit un peu partout) et Avery n’est pas la prude que l’on pense au départ et s’éveille à la sexualité sans fausse naïveté ni pudibonderie. 51UHsU2sh-L

Au fond, je dirais que ce roman est divisé en deux parties.

  • Dans la première, le déroulé est plutôt classique. La petite nouvelle, mystérieuse et sans repère parvient à s’attirer les faveurs DU mec que tout le monde veut. Elle joue les timides, le mec la prend en chasse, il tente sa chance une fois, deux, etc. etc.
  • Dans la deuxième partie, les choses deviennent plus intéressantes et moins attendues : on en apprend plus sur Avery et Cam, des disputes éclatent, les personnages sont déstabilisés, leurs sentiments sont décrits de manière profonde et réaliste. Enfin, les parties de jambes en l’air sont abordées et détaillées sans vulgarité mais avec assez de talent pour être sensuelles.

J’ai trouvé la première partie franchement trop longue, au point que j’ai lu quelques pages en diagonal, je l’avoue. Pour ce qui est du secret que cache Avery et qui aurait pu me motiver à poursuivre la lecture, il était très facile à deviner, surtout que les indices sont disséminés de manière progressive. Heureusement, je me demandais comment réagirait Cam lors de la révélation finale, raison pour laquelle il fallait absolument que j’aille jusqu’au bout!

Obsidienne-9782290070468-3Ce secret – qu’évidemment je ne vous dévoilerai pas – est un vrai plus dans la mesure où il sort ce roman du simple feuilleton à l’eau de rose pour en faire le véhicule d’un véritable message pour la jeunesse.

En résumé, j’ai passé un assez bon moment, mais je n’ai pas non plus adoré cette lecture un brin superficielle et téléphonée malgré quelques bonnes surprises. Ce n’est pas une lecture indispensable, en tout cas pas pour moi. Je me dis cependant qu’elle conviendrait peut-être mieux à un lecteur plus jeune… En tout cas, j’ai trouvé que Lux était une saga de meilleure qualité. Mais peut-être mon amour pour le fantastique et la SF n’y est-il pas étranger…

PS: Je pense encore à vos yeux les filles! Voilà à quoi pourrait ressembler Cam dans la vie réelle!

Et vous, qu’en avez-vous pensé? Pas de Cam, hein, du livre! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s