Les hommes de ma vie

Bon, ok, en vrai, les hommes de ma vie, techniquement, ne font pas EXACTEMENT partie de ma vie. Il n’empêche qu’ils me rendent heureuse. Ouais, heureuse! Ah ils sont chanteurs aussi. Tous les trois. Auteurs, compositeurs et interprètes. Sinon ça le fait pas. Les hommes de ma vie sont des génies, je ne transige pas là-dessus, c’est comme ça. Ils sont beaux (enfin à leur manière, soyons honnêtes, Brad Pitt les surpasse), ils ont du charisme, ce sont des bêtes de scène.

Johnny Flynn (bleu hi hi! comme ses yeux!)

J’ai craqué pour sa musique, ses paroles, son côté profondément folk, et sa jolie bouille. Je l’imaginais passer son temps sur les routes, sans se laver ou presque, pas un sou en poche. Je l’imaginais jouer dans des pubs miteux un peu partout en Angleterre, mener sa petite vie au milieu de sa bande de potes entre bœufs et fêtes de malade. Je suis peut-être l’une des rares françaises à le connaître, en tout cas en tant que musicien. Depuis, il a joué dans un film (avec Anne Hathaway attention!) et dans une série que vous pouvez regarder sur Netflix. Alors je suppose que mon fantasme de tournée informelle à la roots ne pourra plus se réaliser… Sniff. Enfin bon, le fric c’est bien aussi.

Bruno Mars (marron hi hi! parce que… ben juste comme ça!)

Bruno-Mars-

Brunos Mars, je l’ai aimé dès le départ. Ben ouais, sa voix, ses chansons, tout ça, tout ça. J’ai acheté tous ses albums et depuis le dernier j’en suis encore plus folle parce que ce mec est le nouveau Michael Jackson. Sans déconner, il est hyper doué! Il bouge son corps comme un ouf, il s’habille comme un dingue en surfant sur les modes années 80-90, il a un univers bien à lui, et ça me plait. J’aime ceux qui assument leur différence et en font une force.

Ed Sheeran (orange hi hi! comme ses cheveux)

ed-sheeran-cover-story-rolling-stone-interview-8e2ddd75-2223-4cad-ae6a-247b9f0d9e9bJ’avoue, je n’ai pas craqué tout de suite. Je trouvais sa musique sympa mais sans plus, un peu trop pop peut-être. Dépourvu de l’exubérance d’un Bruno Mars et du côté complètement indé d’un Johnny Flynn, je ne m’y suis pas immédiatement intéressée. C’est venu petit à petit. Tout d’abord parce qu’il est roux. C’est bête et ça n’a rien à voir avec la musique, mais j’adooore les roux. Et puis j’ai appris qu’il composait lui-même ses chansons et alors là j’y ai prêté une oreille plus attentive. Il a été de plus en plus médiatisé et voilà, j’ai cédé à son regard malicieux, à sa voix, à ses tubes qui fleurent bon la campagne anglaise.

 

Et toi, quels sont les hommes de ta vie qui ne font pas partie de ta vie?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s