Ecrire: à chaque besoin sa solution!

19756366_10214210101786146_2884775703463748256_n

Parfois, on ressent le besoin d’écrire mais on ne sait ni quand, ni comment, ni pourquoi. Moi qui suis une vraie gourmande de ce côté-là, je vais vous donner quelques astuces pour vous y retrouver. A chaque besoin sa solution!

A ceux qui se prennent la tête avec eux-mêmes

Pour ceux-là, la solution est évidente: la journal intime! Il ne s’agit pas d’y raconter chaque petite engueulade ou d’y narrer le contenu du repas pris la veille, mais d’y coucher ses réflexions. Souvent, l’anecdote la plus pragmatique et ennuyeuse en apparence, mène à une analyse de plus en plus fine et intéressante au fil des pages. Je tiens moi-même un journal intime et une tierce personne aurait bien du mal à y trouver une quelconque information sur les événements précis ayant eu lieu dans ma vie. Je n’ai même plus besoin de les écrire noir sur blanc, je me contente de coucher dans ces pages les réflexions que ces événements m’inspirent ou encore les problèmes qui se posent à moi. Et vous savez quoi, quand on se pose une question à soi-même, souvent, on trouve la réponse! C’est le principe socratique selon lequel on sait déjà tout: il suffit de chercher en soi-même ce qu’on a oublié et de le déterrer.

Alors si vous avez besoin de vous analyser, de trouver des réponses ou d’apprendre à vous connaître, surtout n’hésitez pas et commencez un journal intime.

Par contre, ne vous mettez pas la pression: vous n’êtes pas obligés d’écrire tous les jours. Quand on n’a rien à dire, on n’a rien à dire. D’ailleurs, la plupart des écrivains ne tenaient les leurs que dans les pires moments de leur vie, quand ils se sentaient déstabilisés et avaient besoin de se centrer sur eux-mêmes.

 

A ceux qui veulent écrire mais n’ont rien à se dire

Eh bien oui, parfois on a vraiment envie d’écrire mais sans savoir quoi. On ouvre son joli carnet, peut-être même son journal intime, mais rien ne sort. Pourtant on VEUT écrire, vraiment! Alors que faire?

Eh bien il existe une solution certes désuète mais néanmoins séduisante: la correspondance. Cela vous permettrait non seulement de trouver un prétexte à l’écriture, mais en plus d’avoir le plaisir de découvrir un ou une inconnu(e). Et quelle joie d’apercevoir au matin, dans sa boîte aux lettres, une enveloppe qui ne vienne ni des impôts, ni d’EDF ni d’aucune autre administration ennuyeuse à mourir!

Mais a-t-on pour autant des choses à se dire, allez-vous me demander. Absolument! La première lettre consiste en une présentation en général plutôt sommaire, puis on n’a plus qu’à rebondir sur les questions et autres remarques faites par le correspondant. On n’est JAMAIS à cours de sujets de conversation.

D’autant plus d’ailleurs que l’on se surprend à nourrir des réflexions extrêmement profondes et à se confier plus qu’on ne l’avait jamais fait auparavant.

Bref, l’échange de lettres est une jolie expérience à tenter que je vous conseille vivement!

A ceux qui ont une imagination débordante

Certains adorent s’inventer des histoires, créer des univers etc.  mais ont tendance à se décourager devant l’ampleur de la tâche ou par manque d’idée précise et de méthode.

A ceux-là, suivant l’âge et les lectures, je conseillerais la fanfiction. Elle laisse place à l’imagination tout en limitant les risques, car il s’agit de se faire une petite place bien douillette dans un univers développé par un autre. Les fanfictions les plus lues sont celles prenant place dans les univers des sagas Harry Potter et Twilight.

De plus, sur un site comme fanfiction.net, les auteurs publient souvent par chapitres. Nul besoin donc d’inventer une histoire avec un début et une fin. Il suffit de pondre un premier chapitre, puis un deuxième, et de vous laisser porter petit à petit. En procédant ainsi, vous en aurez déjà publié une dizaine avant même de vous en rendre compte. L’écriture se fait vraiment pas à pas. D’ailleurs, si vous ne terminez jamais complètement votre histoire, peu importe.

Les grands déçus seront peut-être vos lecteurs. Car oui, sur fanfiction.net, les utilisateurs peuvent se créer des bibliothèques de fanfictions qu’ils suivent avec intérêt et commentent abondamment. Quoi de plus stimulent que de se constituer son petit groupe de fans qui attend avec impatience la publication de chaque nouveau chapitre ?

Alors aucune hésitation, si vous êtes fans des univers créés par J.K. Rowling et Stephenie Meyer, foncez sur fanfiction.net. Si ces univers ne vous intéressent pas, jetez-y tout de même un œil car on y trouve encore bien d’autres influences, littéraires ou télévisuelles.

 

A ceux qui souhaitent partager leurs passions

Il vous suffit de faire comme moi: créez un blog! Aujourd’hui, grâce aux nombreux hébergeurs gratuits, c’est très facile!

L’important, par contre, si vous voulez que votre blog soit suivi et se développe dans de bonnes conditions, c’est la régularité. Vous ne vous adressez pas à vous-mêmes mais à des lecteurs très exigeants qui sont friands de nouveauté. Il faut donc être motivé et s’y mettre à fond.

Autre conseil, ne limitez pas votre site à un seul sujet, vous risqueriez de vous retrouver à cours d’idée. Les blogs qui ont du succès sont souvent assez génériques. Soyez donc ouverts d’esprit et essayez d’aborder tous les sujets pour toucher le maximum de monde. Parce que, ne nous mentons pas, un blog sans commentaire, c’est quand même démoralisant. Si vous aviez voulu rester en tête à tête avec vous-même, vous vous seriez contenté d’un journal intime. Les blogs, ça sert à communiquer!

 

Voilà, j’espère qu’une de ces solutions vous fait déjà de l’œil! Personnellement, comme je vous le disais plus haut, je suis une gourmande d’écriture. Par conséquent, je les pratique toutes ou les ai toutes pratiquées ! Je tiens actuellement un blog (sans blague!) et un journal intime, j’échange des lettres avec deux correspondantes, et j’écrivais des fanfics lorsque j’étais encore au lycée. Je ne vous parle donc que de ce que je connais!

Maintenant, vous n’avez plus d’excuse! A vos stylos!

 

 

11 commentaires Ajouter un commentaire

  1. aurora1206 dit :

    J’adore ton article ! bravo ! Moi qui adore écrire, c’est pour ça que je commence mon blog! Bien que beaucoup ne réalisent pas l’importance de s’exprimer avec des mots, c’est vraiment devenu un besoin pour moi ! Merci 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Morgane dit :

      Merci beaucoup! 😊 Je vois que je ne suis pas la seule à être une accro de l’écriture! Bonne continuation pour ton blog!

      J'aime

  2. Créalyti dit :

    Sympa comme article! J’aime écrire, surtout des histoires!

    J'aime

    1. Morgane dit :

      Merci! 😊 Tu écris quel genre d’histoires?

      Aimé par 1 personne

      1. Créalyti dit :

        De rien! J’écris du style romance aventure.

        J'aime

      2. Morgane dit :

        Ah cool! Tu publies ça quelque part? Tu arrives à terminer tes histoires?

        Aimé par 1 personne

      3. Créalyti dit :

        je n’ai pas encore terminé mais je ne m’arrête pas et je pense que j’arriverai à terminer. 🙂

        J'aime

      4. Morgane dit :

        Ah d’accord, tu te consacres à une histoire en particulier. Eh bien je te souhaite bon courage!

        Aimé par 1 personne

      5. Eléa dit :

        Oui je préfère ne pas me disperser. Merci beaucoup, et en tout cas j’aime bien ton blog!

        J'aime

      6. Morgane dit :

        Merci c’est super gentil! Moi perso j’ai tendance à commencer plein d’histoires que je ne termine jamais alors je suis impressionnée par ta ténacité!

        Aimé par 1 personne

  3. Morgane dit :

    Merci c’est super gentil! Moi perso j’ai tendance à commencer plein d’histoires que je ne termine jamais alors je suis impressionnée par ta ténacité!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s